Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

VU D'ISRAEL

VU D'ISRAEL

Histoire et Prospective


Avec Le P'tit Libé pour expliquer le conflit israélo-palestinien aux enfants

Publié par Frédérique Schillo sur 15 Février 2018, 19:38pm

Catégories : #Livres

Le 6 décembre, le président américain, Donald Trump, a reconnu Jérusalem comme la capitale d’Israël, un pays situé dans une région du monde appelée le Moyen-Orient. Cette décision a provoqué de nombreuses réactions et a été très critiquée par presque tous les pays. Pourquoi ? Parce qu’ils considèrent qu’Israël occupe illégalement une partie de Jérusalem. Les Israéliens ont en effet conquis l’est de la ville à la suite d’une guerre alors qu’un autre peuple, les Palestiniens, vivait là. Aujourd’hui, Israéliens et Palestiniens aimeraient avoir Jérusalem comme capitale. Jérusalem est en effet une ville très importante pour les juifs, les musulmans et les chrétiens.
Israël a été créé en 1948, pour donner un pays aux juifs qui avaient été massacrés pendant la Seconde Guerre mondiale. Sauf que les gens qui habitaient sur place étaient en très grande majorité des Palestiniens, un peuple arabe. Israéliens et Palestiniens se sont alors fait la guerre pendant des années pour avoir cette terre et c’est toujours très tendu entre eux. Aujourd’hui, il existe un Etat pour les Israéliens mais pas pour les Palestiniens. La déclaration de Donald Trump, qui est le Président d’un pays très puissant, est donc très mal vécue par les Palestiniens. «Donald Trump n’en fait qu’à sa tête, remarque le politologue Frédéric Encel. Les Etats-Unis ont toujours été du côté d’Israël mais là, Trump ne tient pas compte du fait que cette décision doit se faire dans le cadre de négociations de paix. Il fait un geste envers Israël mais pas envers les Palestiniens.» Bref, le président américain ne fait rien pour arranger les choses
Des Palestiniens fuient les gaz lacrymogènes lors d’affrontements avec l’armée israélienne alors qu’ils protestaient contre la décision de Donald Trump. Photo Nasser Shiyoukhi. AP Sur place, cette décision ne changera pas grand-chose. Dans la grande majorité des pays du monde, il y a des ambassades. Ce sont des bâtiments qui représentent un Etat dans la capitale d’un autre pays. Comme il n’y a pas de capitale reconnue en Israël, la plupart des ambassades étrangères sont situées à Tel-Aviv, une grande ville située en bord de mer. «L’ambassade américaine ne va pas déménager tout de suite à Jérusalem, ça peut prendre des années et d’ici là, Trump ne sera peut-être plus président, explique l’historienne et spécialiste d’Israël Frédérique Schillo*. Le président américain a pris cette décision parce que c’était une promesse de campagne et qu’il veut montrer qu’il fait ce qu’il dit.» * Frédérique Schillo a collaboré au livre Dans les archives secrètes  du Quai d’Orsay sous la direction de Maurice Vaïsse et Hervé Magro.

...

Le P'tit Libé N°36 - 15 au 21 décembre 2017

Frédérique Schillo 
@FredSchillo

http://ptitlibe.liberation.fr/israel-palestine,100900 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents