Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VU D'ISRAEL

VU D'ISRAEL

Histoire et Prospective


Un consul en guerre.

Publié par Frédérique Schillo sur 28 Novembre 2015, 13:08pm

Catégories : #Livres

Un consul en guerre.

René Neuville, consul général de France à Jérusalem pendant la guerre de 1948.

René Neuville, consul général de France à Jérusalem de 1946 à sa mort, en 1952, fut plus qu’un témoin de la guerre israélo-arabe. Premier spectateur de la guerre civile arabo-sioniste, qui éclata le lendemain de l’adoption du plan de partage de la Palestine le 29 novembre 1947, il fut l’un des médiateurs du conflit depuis sa résidence, devenue siège de la Commission de trêve de l’ONU. Observateur de la guerre, Neuville a multiplié les télégrammes, dépêches et notes de synthèse pour informer de l’évolution politique, militaire et stratégique du conflit. Concernant les batailles du 9 avril 1948, il adressa quatre jours plus tard à Paris un télégramme, communiqué aux postes de Londres et du Levant, dans lequel il écrivit au détour d’une phrase que « d’autre part, la Stern et l’Irgoun [groupes paramilitaires sionistes] ont assez brutalement occupé un village des environs ouest de Jérusalem. Faisant sauter les maisons, tuant ainsi quelques 200 Arabes, femmes et enfants en majorité. » Or, il s’agissait du massacre de Deir Yassin – dont il ne citait pas même le nom – qui fut immédiatement perçu par les Palestiniens, leurs voisins arabes et les autorités mandataires britanniques comme un tournant de la guerre au point d’être resté jusqu’à nos jours le symbole de la Nakba. Comment le consul général à Jérusalem a-t-il pu négliger cet événement ? S’agit-il d’une omission, d’une négligence due à une hyper-information, d’une mauvaise interprétation des sources ou bien d’un fait de désinformation ? Cet apparent dysfonctionnement dans la nature et la communication de l’information nous amène à discuter du rôle de René Neuville comme informateur, interprète, mais aussi acteur engagé de la guerre de 1948.

« Un Consul en guerre. René Neuville, Consul général de France à Jérusalem pendant la guerre de 1948 » est publié dans l’ouvrage collectif Les Consuls en Méditerranée, agents d'information - XVIe-XXe siècle, sous la direction de Silvia Marzagalli, Paris, classiques Garnier, octobre 2015.

Au cours de l’époque moderne et contemporaine, l’espace méditerranéen est maillé par un nombre croissant de postes consulaires. Leurs titulaires sont amenés à transmettre toutes sortes de renseignements jusqu’à ce que les Etats qu’ils représentent formalisent, au XIXe siècle, le contenu de l’information attendue. Cet ouvrage, qui réunit les contributions des spécialistes de six pays, s’intéresse à l’information véhiculée par les consuls, aux modalités de sa transmission, et à la manière dont celle-ci contribue à « in-former » la réalité de leur temps. Le parcours du consul et la nature de la relation qu’il entretient avec ses destinataires déterminent non seulement la forme, mais aussi et surtout la nature des contenus.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents